Soirée acadienne
Afrikana Soul Sister
Journée familiale
Damien Robitaille
Katherine Levac
Lior Shoov
Jean-Michel Anctil
Philippe Brach
Claude Dubois
Elisapie

Calendrier

Permalink to Entre vous et nous avec Luce Dufault, Marie Michèle Desrosiers, Martine St-Claire et Marie-Hélène Thibert
Entre vous et nous avec Luce Dufault, Marie Michèle Desrosiers, Martine St-Claire et Marie-Hélène Thibert le dimanche 22 avril 2018 à 19 h

Auditorium Fraser

Entre vous et nous avec Luce Dufault, Marie Michèle Desrosiers, Martine St-Claire et Marie-Hélène Thibert

Quatre des plus grandes voix seront réunies sur scène! Dès le printemps 2018, Luce Dufault, Marie Michèle Desrosiers, Martine St-Clair et Marie-Élaine Thibert parcourront les routes du Québec et de l’Ontario, afin d’offrir un spectacle unique, « Entre vous et nous », conçu sur mesure pour elles. Alors que certaines ont déjà collaboré ensemble, ces quatre artistes d’exception partageront la scène pour la toute première fois, unissant leurs voix comme jamais auparavant. Pour le plus grand plaisir des spectateurs, le spectacle présentera les grands succès de chacune, mais également les incontournables du répertoire québécois. Le tout, en chœur, en solo, duo, trio ou encore quatuor. Les frissons seront au rendez-vous !

Marie Michèle Desrosiers

La jeune artiste fréquente est encore l’École Nationale de Théâtre lorsqu’elle rencontre quelques-uns des musiciens à qui elle se joindra en 1973. À peine un an plus tard, le groupe devient la révélation de l’heure et se retrouve – poids démographique aidant – en première ligne d’un renouveau sans précédent de la chanson populaire au Québec. Seule fille du groupe, elle se fait remarquer par son interprétation de chansons qui, sous la plume de Robert Léger, présentent un regard nouveau, féminin devrions-nous dire, sur les relations humaines, ce sujet privilégié des auteurs depuis la nuit des temps. « À toutes les fois », « J’ai oublié le jour » puis « Amène pas ta gang » participent à leur façon à l’expression de la longue marche des mentalités et des moeurs contemporaines. Entre deux tournées du groupe, on remarque un émouvant duo de la chanteuse et de Clémence Desrochers avec qui elle interprète « L’amante et l’épouse ». Marie Michèle se fait elle-même auteure-compositrice en 1977 avec la chanson « Le coeur endormi », sur l’album « Passagers ».

À la dissolution de Beau Dommage, elle partage ses activités entre le théâtre, le métier de choriste et sa propre carrière de chanteuse. Elle connaît son premier succès en 1980 avec « Les graffitis en fleurs » puis « Plus fort », « Aimer pour aimer », etc. Peu de temps après les premières retrouvailles du groupe, en 1984, le temps de deux spectacles d’adieu à Québec puis au légendaire Forum de Montréal, Marie Michèle donne au film Le Matou, inspiré d’un roman de Yves Beauchemin, sa chanson thème, à l’été 1985.

S’étant adonnée, le temps de quatre albums, à des interprétations de classiques de répertoire, c’est au milieu de la décennie 2000 qu’elle entreprend de renouveler le sien. Avec la complicité de Clémence Desrochers pour les paroles, de Steve Normandin et d’une dizaine d’autres compositeurs pour la musique, elle se monte un nouveau spectacle en même temps qu’un choix de chansons inédites, lesquelles paraissent sur disque début 2008.

Luce Dufault

Native d’Orléans en Ontario, son parcours artistique, tracé sur deux continents, est parsemé d’expériences et de réussites. Tout commence à Aylmer, à l’âge de quinze ans, dans un centre commercial. Elle chantait le dos tourné au public! C’est avec Stable Mates, son premier groupe, qu’elle fait la tournée des sanctuaires du blues montréalais. Son répertoire rhythm’n blues collé à sa voix puissante lui permet déjà de gagner l’estime du public.

Novembre 92, Luc Plamondon lui offre le rôle de la groupie dans La légende de Jimmy.C’est au printemps 93 qu’elle enregistre Quand les hommes vivront d’amour dont tous les bénéfices iront au refuge des jeunes de Montréal. À l’automne 93, Luc Plamondon lui propose le rôle de Marie-Jeanne dans l’opéra rock Starmania, engagement qui se prolongera pendant deux ans. Starmania, c’est un Félix, un Victoire de la musique et une fabuleuse occasion d’interpréter Le monde est stone devant 21 millions de téléspectateurs européens!

Avril 2000, tout ce passe très bien pour Luce et elle se fait un cadeau : l’enregistrement d’un album live acoustique où elle reprend ses plus grands coups de cœur. C’est ainsi que les succès d’Etta James, Carole King ou Billie Holliday ont côtoyé La chanson des vieux amants de Jacques Brel. Intitulé Soir de première, l’album se retrouve dès sa sortie au No 1 des ventes au Québec.
Au-delà des mots, son quatrième album est lancé en octobre, qui sera suivi d’une importante tournée de près de 100 spectacles à travers tout le Québec.

Bleu est lancé en mars 2004. Ce cinquième album est, une fois encore, magnifiquement accueilli, tant par le public que la critique. Une tournée de spectacles suit la sortie de l’album et Luce parcourt la province en faisant des heureux! Mars 2007, sortie du sixième album de Luce Dufault : demi-jour. Un album tout en douceur, très folk contemporain.

Début 2010, l’interprète lance Luce, composé de douze relectures de chansons coup de coeur, en anglais. L’année suivante, son interprétation d’Émilie Bordeleau étonne et émerveille le Québec dans le théâtre musical Les Filles de Caleb. En 2014 elle lance un huitième album en carrière : Du temps pour moi. Mai 2015, sortie d’une compilation de ses 10 plus grands succès francophone.

Martine St-Clair

Née le 22 juillet 1962 à Montréal, de son vrai nom Martine Nault, elle était une athlète accomplie et a même remporté une médaille d’or en plongeon aux Jeux du Québec. C’est en technique infirmière qu’elle a étudié au CEGEP.

Elle s’inscrit et gagne le concours « CEGEP en Spectacles », édition 1979. Au départ interprète et pianiste, elle deviendra aussi auteure et, les années aidant, compositrice. Repêchée par Luc Plamondon, elle fait partie de la première troupe québécoise de Starmania, où elle reprend le rôle de Crystal, originalement confié à France Gall, femme du compositeur Michel Berger.

Sur cette lancée, Martine aborde une carrière solo qui lui vaudra de nombreux disques à succès, et une dizaine de prix Félix aux galas de l’ADISQ entre 1981 et 1990. Parmi ses chansons les plus connues, notons Il y a de l’amour dans l’air, Ce soir l’amour est dans tes yeux, Lavez lavez, Le fils de Superman, On va s’aimer, Un homme sentimental, Au coeur du désert, Danse avec moi, L’usure des jours, ainsi que plusieurs autres.

Au fil des années, elle aura l’occasion de travailler avec Gilbert Bécaud, Gino Vanelli, Claude Dubois, The Box, Pierre Gauthier, et plus récemment Stefie Shock et Lucien Francoeur.

Je l’ai vue en spectacle à la Place des Arts à l’automne 2001 et je dois dire que j’ai passé une soirée très chaleureuse. Nerveuse au début du spectacle, elle réalise rapidement que son public lui est resté fidèle malgré sa trop longue absence. Elle en a profité pour nous offrir un pot-pourri de ses grands succès, plusieurs extraits du plus récent album, et elle a même honoré la mémoire de John Lennon en interprétant « Imagine », s’accompagnant elle-même au piano.

De retour sur disque à l’automne 2004, elle mentionne qu’elle a préparé cet album comme s’il devait être son dernier. En plus d’en être l’interprète, elle s’y est impliquée à titre d’auteure et de compositrice sur plusieurs pièces, travaillant à l’occasion avec Tureault et Nelson Minville. Elle y reprend de belle façon Mon amour mon ami d’Eddy Marnay (popularisée par Marie Laforêt) et nous offre une touchante version française de Moon river sur une musique d’Henry Mancini.

Marie Elaine Thibert

Finaliste féminine de la toute première édition de Star Académie en 2003, Marie-Élaine Thibert a rapidement gagné le cœur du public par sa personnalité posée et la profondeur de ses interprétations.

 

Adultes : 40 $
Étudiants : 35 $
Enfants : 5 $

Qu'est-ce Que La Slague?

La Slague est un diffuseur de concerts d'artistes francophones dans le Grand Sudbury (Ontario). Ses origines remontent aux années '60 et '70 quand La Slague accueillait des artistes comme Félix Leclerc, Jean-Pierre Ferland, Cano, Renée Claude, Harmonium et Offenbach. La Slague est disparu vers la fin des années '90 mais elle est revenue en force en 2006 dans la programmation du Carrefour francophone. Aujourd'hui, la Slague a le titre de meilleur diffuseur en Ontario français !